CS Beaune - Rugby Chartres Métropole - Les réactions

14 Mai 2018 - Actu Equipe A

Ah ces phases finales ! Le truc à la fois tellement passionnant mais en même temps tellement stressant ! Mais plus ça passe, plus on a envie d'y être, d'aller le plus loin possible. Hier, contre Chartres, le but était simple : gagner la rencontre, préserver les 14 points d'avance du match aller et garder le cap pour atteindre les 8es de finale.Et un et deux et trois objectifs remplis par nos bleus. La très belle aventure continue .... Dommage que la pluie et et le froid soient venus gâcher la fête hier. Fortement encouragés par les enfants de l'école de rugby et les U16/U18, c'est bille en tête que les beaunois ont attaqué la rencontre. Et Chartes n'étaient pas là pour servir de sparring partners. Jouant tous les ballons, profitant du moindre espace, ils ont imposé un dur combat aux locaux. Mais on a pu compter sur le pied de Fourie pour concrétiser la moindre occasion et voilà comment le CS Beaune se retrouvait à mener 12-3 à la mi-temps, accentuant ainsi son avance et s'ouvrant les portes des 8es. La 2e période fut plus enlevée. Alors que les Chartrains semblaient un peu émoussés par tant d'efforts, Beaune en profitait pour pratiquer le jeu qu'il affectionne et inscrire ainsi deux essais et presque trois. 26-3 à la fin du match, on peut être fiers et surtout heureux de leur prestation. Maintenant, place à Beauvais ce qui ne va pas être une promenade de santé. Mais tous les espoirs sont plus que permis et qui sait .... un soir de 27 Mai ... être un peu plus près des étoiles.

Sébastien Magnat (entraîneur) : " Forcément très satisfait qu'on se qualifie pour les 8es de finale et de manière assez large. Les conditions climatiques ont fait que nous avons été obligés d'adapter notre jeu mais j'ai largement préféré notre prestation d'aujourd'hui  à celle de la semaine passée. Il n'était pas question de gérer notre avance mais bien de gagner. On a fait preuve de rigueur et de pragmatisme mai surtout d'une superbe défense qui est un secteur fondamental dans les phases finales. Un autre motif de satisfaction est d'avoir senti un début de soutien populaire. On en aura vraiment besoin pour le match du 27 Mai. Maintenant, on va se préparer au mieux pour les deux rencontres qui arrivent, avec sérieux comme toujours,"

Jérémy Bayle (3e ligne, capitaine) : "Content d'être en 8es bien sûr ! C'est toujours piégeux et difficile un 1er tour. On a rencontré une équipe de Chartres qui n'avait rien à perdre mais tout à gagner. Par contre, si ça s'arrêtait pour nous, la saison était ratée. La météo a modifié notre façon de jouer mais on voulait gagner et seulement gagner et non pas préserver nos 14 points d'avance. A 13 en 1ère mi-temps, il a fallu s'adapter. La 2e période nous a ouvert plus d'espaces et nous a permis de marquer. Maintenant, on rentre dans le dur. Ce sera l'équipe qui commettra le moins d'erreurs qui l'emportera : c'est du 50/50. En tous cas, aujourd'hui, c'était agréable de se sentir soutenus et encouragés. Ca fait vraiment plaisir."

Joseph Penitito (3e ligne) : " Ca a été un très beau match malgré la météo, très physique. La 1ère mi-temps a été difficile car Chartres était très efficace en attaque comme en défense et jouait vraiment bien. La 2e période a été meilleure. Pour la suite, il est important de ne pas de mettre de mauvaise pression. Il faut qu'on continue à jouer simple mais efficace."

Andrzej Charlat (ailier) : " Ce fut un match vraiment intense au niveau de l'engagement physique. On savait que Chartres allait tout faire pour garder le ballon. Après le match aller, on s'est tous dit qu'il faudrait défendre à tout va, ce qu'on a su faire. Du coup, on a plus libéré notre jeu en 2e période. On voulait certes garder notre avance mis aussi faire mieux que dimanche dernier. Maintenant, il nous faudra faire preuve de plus de discipline pour aborder les deux prochains matches et garder notre état d'esprit intact. On veut aussi remercier l'EDR, les U16 et les U18. Ils ont mis une belle ambiance et ça fait plaisir que cela vienne d'eux."

Pierre-Charles Quenot (2e ligne) : " C'était un match plutôt angoissant avec une 1ère mi-temps tendue. Après, c'était difficile de mettre notre jeu en place au vu des conditions climatiques. En plus, on joue à 14 pendant 20 minutes ce qui complique encore un peu plus les choses. En 2e période, on a continué sur la même intensité alors que Chartres a un peu baissé et ça a payé. Je suis heureux d'être rentré et d'avoir pu participer à la fête, ça montre que le travail est toujours récompensé. Maintenant, il faut aborder les deux prochaines rencontres de la même manière, en étant solidaires et sans se mettre une pression infernale. On est sûrs de nos forces."

Place donc maintenant aux 8es de finale. Cela commence ce dimanche 20 Mai par un déplacement à Beauvais qui s'annonce difficile. Puis, retour à Beaune le 27 Mai. Inutile de vous préciser que nous comptons sur vous à cette occasion pour porter nos bleus le plus haut possible ...